Donnons un sens à l'innovation

  • UWP - UTC WordPress Platform > Activités du site > Actualités > Encore un JAMES DYSON AWARD pour l’UTC
  • Encore un JAMES DYSON AWARD pour l’UTC

    Deux étu­di­antes de l’UTC, Tyn­giun Du et Yuchen Qiu, de la fil­ière Ingénierie du design indus­triel (IDI) au sein du départe­ment d’ingénierie mécanique (IM), ont rem­porté le pres­tigieux con­cours James Dyson Design Awards 2018, organ­isé par la Dyson Foun­da­tion, avec un con­cept de poubelle intel­li­gente, Bing Bin, capa­ble de recon­naître et gér­er les déchets.

    Dans un con­texte où le tri des déchets est devenu pri­mor­dial pour nos sociétés, il n’est pas tou­jours aisé de trou­ver des poubelles adap­tées et d’i­den­ti­fi­er facile­ment le bon con­tenant. Pour résoudre ce prob­lème, les deux étu­di­antes ont alors eu l’idée de créer Bing Bin, une poubelle capa­ble de recon­naitre, tri­er et com­pacter automa­tique­ment les déchets qui lui sont apportés.Pour ce faire, la poubelle, dotée de plusieurs com­par­ti­ments, intè­gre une caméra qui utilise la recon­nais­sance d’im­age. Une pho­to du déchet est alors envoyée directe­ment à l’or­di­na­teur de bord, un ras­ber­ry pi, qui recon­naît automa­tique­ment à quel type de pro­duit il a affaire.

    Une fois la nature du déchet iden­ti­fiée, il est pris en charge par un com­pacteur qui le com­presse et le fait tomber au bon endroit. À l’aide de cap­teurs de poids, Bing Bin peut égale­ment savoir si des restes de liq­uide sont présents dans une canette par exem­ple. Un sig­nal lumineux invite alors l’u­til­isa­teur à le vider dans un espace réservé à cet effet. Après avoir étudié les déchets au niveau des zones de bois­sons de l’é­cole, les étu­di­antes ont retenu qua­tre caté­gories pos­si­bles : les bouteilles en plas­tique, les canettes, les gob­elets en papi­er et les autres déchets. Les déchets organiques ne sont, pour l’in­stant, pas au pro­gramme, du fait de la ges­tion du com­post.

    Véri­ta­ble inno­va­tion tech­nologique, Bing Bin com­porte de mul­ti­ples atouts. Elle évite les erreurs de tri par l’hu­main et peut stock­er jusqu’à 8 fois plus de déchets qu’une poubelle tra­di­tion­nelle, grâce à son sys­tème de com­pres­sion, réduisant ain­si le nom­bre de col­lectes et amélio­rant l’ef­fi­cac­ité logis­tique. Elle utilise égale­ment des car­touch­es réu­til­is­ables, à la place de sacs, et ne refuse aucun déchet, un com­par­ti­ment étant réservé pour ceux non accep­tés par l’ap­pareil.

    Tyn­giun et Yuchen sont aujour­d’hui en con­tact avec Elise, une entre­prise spé­cial­isée dans la reval­ori­sa­tion des déchets, afin de mieux con­naître les pro­duits recy­clables et ain­si per­fec­tion­ner leurs pro­to­types. Par ailleurs, elles envis­agent prochaine­ment d’en­tr­er en con­tact avec des clients poten­tiels, tels que les cen­tres com­mer­ci­aux, dont l’in­térêt pour ce con­cept est cer­tain.

    Ce pro­jet a d’ores et déjà été label­lisé par le Con­cours de pro­jets inno­vants de l’UTC et les deux étu­di­antes ont reçu un sou­tien de la part de l’équipe du Cen­tre d’in­no­va­tion. Cette pre­mière place au niveau nation­al leur per­met ain­si de con­courir prochaine­ment à l’édi­tion inter­na­tionale du James Dyson Award.

    Le con­cours James Dyson Award est une habi­tude pour la fil­ière IDI de l’UTC : 

    searchuserhomecomments-odesktopgraduation-capphone-handset
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram